Updated Every Monday, Wednesday and Friday

Saturday, June 30, 2012

#DenounceHarper

 

 Je m’appelle Brandon Laraby

Je suis un citoyen de Canada 

Je suis heureusement marié et le père d'un jeune, heureux garçon en bonne santé. 

Je n'ai jamais connu la guerre. 

Personne dans ma famille n'est parti pour combattre ou est mort dans une guerre – ni revenu un héros. 

Zut ! J'ai à peine même vu le monde. 

Fondamentalement, je suis un des moins qualifiés sur la planète pour être debout ici sur ce jour, un des plus honorés dans notre histoire, protestant contre Stephen Harper et le Gouvernement Harper. 

Bien, à part une chose : 

Je suis canadien. 

Je suis fièrement canadien. 

…Mais je ne suis pas un homme brave. 

Je suis assis ici devant mon petit clavier et je tape des mots sur l’Internet. 

Je n'esquive pas de balles. Je n'ai pas l'étoffe des héros. 

Pour toute la colère, la frustration et la peur que je me sens … c'est tout ce qui me reste. Mes mots. 
J'aime et respecte profondément ceux qui font ce que je ne peux pas. 

Ainsi comment ça se fait que je ne peux pas garder ma bouche foutue fermée pendant encore un jour? Jusqu'à ce que les drapeaux soient montés encore une fois et les couronnes soient couvertes dans la rosée du matin ? 

Pourquoi devait-il être ce jour ? 

Croyez-le ou non : Respect pour les morts. 

Je ne peux plus garder mon silence.  Je ne peux pas supporter voir notre gouvernement plaçant une couronne honorant ces morts pendant que notre Premier Ministre détruise  tout ce qu'ils - et tous nos soldats - se sont battus pour protéger : 

La Démocratie 

Ce Premier Ministre qui nous exclus, qui viole nos lois, qui frappe la crainte dans ses propres, dûment élus, députés, pour que même ceux qui oseraient lever leurs soucis soient effrayés dans le silence 
Un Premier Ministre qui ignore la volonté du peuple afin d’ atteindre ses propres fins. 

Un Premier Ministre qui paye l'intérêt de pure forme à nos vétérans et leurs situations critiques. 

Un Premier Ministre qui se présent à vous aujourd'hui avec avec une révérence et des mots de vénération. 

Avec ses actions, ses secrets et ses mensonges, il crache sur leur  souvenir. 

Sur la Démocratie qu’ils sont morts pour protéger. 

Et la promesse que nous leur avons fait

Parce que ça c'est la chose, n'est-ce pas ? 

Quand nous envoyons des Canadiens pour mourir en notre nom, nous le faisons avec une promesse simple : 

Que la chose pour laquelle vous êtes morts valait la peine de défendre. 

Je veux que vous preniez un bon regard autour de vous, à vous-même, à vos amis et à vos aimés.  

Je veux que vous preniez un regard honnête au comportement de notre 'dûment élus' Premier Ministre et son gouvernement.  

Maintenant demandez  à vous-même: cette promesse, est-elle encore vrai? 

Pendant que 'bientôt buvables' étangs des sables bitumineux étranglent notre faune et flore et nos rivières et nos Premières Nations.
Pendant que les montagnes et les aquifères sont détruits pour serpenter le pipeline aux criques rocheuses et périlleuses et aux pétroliers à coque double. 

Pendant que nos gagne-pain sont abandonnés afin que nous puissions amasser à grand-peine Quarante milliards de dollars pour acheter monomoteur 'pianos volants'. 

Pendant que notre Gouvernement travaille pour passer les lois qui leur permettraient nous espionner dans nos propres maisons. 

Pendant que le mensonge et le scandale et la corruption soient devenus le haut filigrane que nous devons accepter de ceux qui chasseraient nos votes. 

Où est le rapport de Bruce Carson ? 

Qu'est-ce qui est arrivé à Linda Keen ? 

Pourquoi David Wilks a-t-il mangé ses propres mots courageux ? 

Pourquoi sont ceux qui se soucient du bien-être de notre environnement national maintenant appelés 'des Extrémistes' et 'des Terroristes'? 

Pourquoi Bev Oda a toujours son travail ? 

Le gouvernement s'y attend que nous nous asseyons et nous nous taisons et que nous acceptons ce qu'il nous donne.  

Si on se lève on est renversé et damné pour l'effort 

Nous avons eu le choix quand nous avons voté, si nous l’avons voulu une autre façon, tant pis. 

Mais avons-nous voté pour ceci, vraiment ? 

Nous ont-ils dit  "Nous vous ignorerons et ferons ce que nous voulons"? 

Nous disaient-ils qu'ils nous fermeraient de notre gouvernement et le cacheraient  'à huis clos'? 

Nous disaient-ils qu'ils forceraient leur volonté sur nous peu importe ce que nous disons ? 

J'étais trop jeune pour me soucier de ceux qui sont venus avant Harper - Chrétien et la corruption Libérale se passaient avant que je savais ou faisais beaucoup d'attention à la politique. 

Mais je sais ce que je vois avant moi maintenant.  

Et, par la lecture, je suis venu à comprendre le scandale du programme de commandites et la corruption dans le gouvernement Libéral précédent. 

Mais voici la chose: si vous vous êtes battus si durement contre eux - si vous les avez faits baisser par la promesse de transparence , responsabilité et un gouvernement bon et honnête. 

Ne devriez vous pas savoir mieux? 

Si vous avez abattu les Libéraux sur leur corruption, et si vous voyagez sur la même route exactement  n’est-il pas vrai que ceci vous rend plus mauvais qu'eux ? Vous saviez mieux, vous nous avez promis PLUS, et avez ensuite pris le même chemin exact et l'a fait plus mauvais. 

Comment osons nous de demander à ces âmes courageuses de se battre et mourir en notre nom pendant que nous permettions à cette corruption de courir effréné avant nos mêmes yeux ? 

Je sais que je vais payer pour ceci. 

Pour parlant fort, pour m’en soucier et pour oser le dire sur ce jour quand nous devrions pleurer nos morts et honorer leurs sacrifices. 

Ça m'est égale. Selon moi j'honore leur sacrifice. Directement ici, à ce moment là. 

Notre Premier Ministre est un salarié du peuple canadien. Il n'a pas été élu  avec des pouvoirs radicaux pour paver sur le Canada et le refaire dans son image.   

Il a été élu pour NOUS servir. 

C'est un service publique. Pour chacun d'entre nous. 

Stephen Harper a oublié son place. 

Et bien que nous ne puissions pas retirer son mandat - zut, notre Constitution reconnaît à peine même son existence, sans parler du commencement et de la fin de ses pouvoirs - nous  pouvons certainement lui déshabiller de son autorité morale pour nous diriger. 

C'est une chose drôle, 'l'autorité morale'.  Les politiciens en parlent tout le temps 'vous avez perdu l'autorité morale pour gouverner’ Mais qu'est-ce que ça veut dire, vraiment ? 

Autorité Morale: (d'une personne, institution, ou travail écrit) la qualité ou la caractéristique d'être respecté pour avoir un bon caractère ou connaissance, d'autant plus comme une source de conseils ou un exemple de conduite appropriée. 

Normalement 'l'autorité morale' est seulement la rhétorique. C'est seulement les politiciens hurlant à travers les couloirs. Mais  si c'était vrai? Et si 10,000 ou 20,000 Canadiens se sont levés et ont dit 'Vous ne me représentez pas ou mon Canada'? Et si nous retirons la capacité de Harper de dire qu'il exécute notre volonté, qu'il fait ce que nous voulons? 

(Je sais. J'ai demandé que la Loi sur les Pêches soit éviscérée. Et qu'on me dit un mensonge. Lequel avez-vous voulu? La coupe de l’office de l'observateur de CSIS, peut-être?) 

Maintenant, je sais que 20,000 ne ressemblent pas beaucoup de gens, mais savez vous que Stephen Harper a gagné sa 'Majorité' par seulement 16, 568 votes ? 

La fraude électorale ou autrement, ce n'est pas 'une Majorité' de Canadiens. 
 
Ça m'est égale en quelle façon vous essayez le voir. 

Je voudrais vous présenter un autre mot : 

Dénoncer : déclarez publiquement que c’est faux ou mauvais. 

Maintenant je n'irai pas jusqu'à dire que notre Premier Ministre est 'mauvais'. Il n'est certainement aucun Hitler, comme certains suggéreraient. Non, nous pouvons voir le mal - le vrai mal - en voyant les Nouvelles.  

Mais est qu'il a tort? Bien sûr; cet homme qui est plus confortable en s’imaginant Président ou Autocrate. 
Il est mauvais pour le Canada et il est mauvais pour les Canadiens. 

Et alors me voilà, sur ce petit blog de miens au milieu de nulle part, adoptant une attitude. 

Stephen Harper ne parle pas pour moi. Ses mensonges et duperie, son mauvais traitement des Vétérans et les Premières Nations et le peuple canadien ne sont pas réfléchissants de MON Canada.  

Ils ne sont absolument pas réfléchissants du Canada que ces hommes courageux ont lutté pour et sont morts pour protéger.  

Pour préserver, pour nous tous. 

Pas la Gauche ou le Droit ou les riches. Tout. 

Et alors, aujourd'hui, en ce jour le plus précieux, je déclare formellement #DenounceHarper. 

Et je vous invite à faire la même. 

Peut-être, ensemble, nous pouvons inspirer 16,568 Canadiens de prendre un pas en avant, de nous rejoindre à cette page sur Facebook et Dénoncez Harper - pour déshabiller Stephen Harper de son Autorité Morale de nous diriger. 

Pour obtenir un gouvernement Transparent, Responsable que l'on nous a promis. 

J'invite vous tous à non-violemment partager avec moi et le monde vos histoires. Je veux entendre parler de vos privations et luttes contre ce gouvernement dissimulé et corrompu. Je veux entendre les effets réels,  comment ses politiques, ses compressions budgétaires et plus ont impacté votre vie. 

Si je ne suis pas seul ici, si vous vous sentez ce que je me sens, donc s'il vous plaît, prenez un moment et allez à cette page et partagez votre histoire avec nous tous. 

Et ensuite, si après cela vous vous sentez toujours ce que je me sens, alors je vous demande de me rejoindre le 1 juillet de cette année. 

Comme nous sommes solidaires sur l'anniversaire de notre nation et, ensemble, Dénonçons non-violemment Harper. 

Le 1 juillet est #JourDeDénoncement  

Avec l'amour, bonté et l'espoir, je reste : 
Brandon Laraby 
Un citoyen canadien Fier
 
(Merci beaucoup à @ Tymlee pour cette traduction française de mon poste d'origine)